Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci à Thierry Fabre, concepteur et organisateur des rencontres d’Averroès, de participer aussi activement à la réalisation d’un monde à taille humaine. Il est long le chemin parcouru par ce philosophe arabo-andalou du 12ème siècle, pour nous mener au théâtre de la Criée en ce week-end de la mi novembre 2005. Au combien son esprit est vital à l’heure où des mouvements de rejet, des replis identitaires... Averroès, figure arabe de la rationalité européenne, incarne la profondeur du lien, la fertilité des confluences, et la possibilité maintenue d’une ouverture.

Quel meilleur point de vue pour interroger la réalité du présent et ses perspectives ? Dépasser les images des barbelés de Ceuta et Melilla, des reconduites en plein désert, ces images d’un temps inhumain. A Gibraltar, c’est presque un 11 septembre 2001 tous les ans : près de trois milles personnes meurent noyées chaque année en tentant de franchir le détroit… Indifférence, incompréhension, renoncement ? Où sont les véritables enjeux, les vraies luttes ?

 

« La pensée est fragile face à la brutalité du monde, elle n’a que peu de prise et semble comme impuissante pour tenter de changer le cours des choses. Et pourtant elle ne nous laisse pas démunis pour nous interroger. Historiens, philosophes, économistes, diplomates ou géographes se sont réunis à Marseille, à l’occasion de ces Rencontres d’Averroès, pour faire partager leur intelligence du monde, nous donner quelques outils pour mieux le comprendre et, qui sait, quelque espoir de pouvoir le transformer…

Pour y voir plus clair, là où trop souvent règnent le chaos et la confusion, à partir de trois principaux chemins de la connaissance. Les chemins de l’histoire, indispensable généalogie du passé. Les chemins de l’économie politique voisinent avec ceux de l’histoire lorsqu’il s’agit de comprendre les jeux de l’échange. Les chemins de la philosophie et du questionnement sur les valeurs rencontrent ceux de l’histoire et de l’économie lorsqu’il s’agit de mieux cerner ce que l’on entend par richesse et pauvreté.

C’est à la croisée de ces chemins de la connaissance que la 12ème édition des Rencontres d’Averroès aimerait apporter un autre regard sur le monde, méditerranéen et européen. »

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :