Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est le montant record des cours du pétrole brut, ce soir, aux Etas-Unis. Pour la première fois, le cours du pétrole brut a dépassé la barre des 84 dollars, à 84,05 $ ce 12 octobre 07 à New York. Les cours du pétrole ont terminé sur un niveau sans précédent ce vendredi, après avoir touché un record historique en séance. Le précédent record de clôture, à 83,32 dollars, datait du 20 septembre, ce 12 ocotbre on a cloturé à 83,69 $.

 

 

J’avais fait un billet, 70 $ le baril, voilà une bonne nouvelle le 30 août 2005, qui suivait un autre billet du 1er juillet 20005, Ne plus faire l’autruche ! Augmentation de la température et du prix du pétrole. C’était il y a plus de 2 ans et il n’y a pas un seul mot qui ne se soit périmé. Lucidité précoce ;-) La fièvre a juste continué de monter, atteignant maintenant 84 $ ce 12 octobre 07, alors que nous en étions à l’époque à 60 $ puis 70 $. Maigre consolation d’un euro fort, cela amoindri l’effet de la crise énergétique mondiale pour l’Europe ;-)

 

 

 

Pour le reste, les mêmes conclusions restent d’une actualité brûlante. Au risque de me répéter : dans une mondialisation/société libérale où l'on nous fait croire que c'est le marché qui conduit le monde, je me réjouis de ce prix du pétrole élevé qui va nous contraindre à agir efficacement, et à penser autrement. Il aurait été préférable de commencer avant, d'avoir un peu de compassion pour l'homme en voulant contrer le réchauffement climatique, ... mais même si c'est à cause du prix, la prise de conscience va s'opérer ! Payer les choses à leur vrai prix, c’est important. Par là même, il faudrait ajouter un P à celui de la TIPP pour enfin arriver à la Taxe Intérieur sur les Produits Pétroliers et la Pollution. Ajouter un P et quelques %, pour investir dans l’avenir.

 

 

 

En attendant, ça bouge au moins dans les milieux politiques. L’énergie, problème occulté, technocratisé depuis trop longtemps, est redevenue un enjeu social. Pour tout à chacun, la pilule est dure à avaler, mais l’on va enfin payer un peu du vrai prix de notre confort occidental. La croissance mondiale est entamée par rapport aux prévisions, les PIB européen et français sont amoindris, … est-ce une si mauvaise nouvelle pour l’effet de serre ? Assurément non.

 

 

 

La phase transitoire sera douloureuse pour tous ceux qui auront vécus à l’heure de gloire de l’économie pétrodollars. Mais il n’y a d’autre choix que de décarbonner notre économie. Un pétrole cher va nous faire apprendre plus vite. Tant mieux, il était temps !

 

 

 

 

 

Al gore qui reçoit le pris Nobel, c’est l’autre bonne nouvelle de la fin de semaine. Ok, l’homme abuse encore du jet privé, mais il a fait véritablement avancé la prise de conscience mondiale concernant l’effet de serre. J’écrivais en août 06 Qu’ « an inconvenient truth » (une vérité qui dérange) puisse inspirer les écologistes français. Avec ce prix mondial, il va au moins inspirer l’omniprésident ;-)

 

 

 

Ça fait un bien fou, de voir d’avoir eut raison sur l’avenir qui arrive ;-)

 

 

 

 

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0