Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les militants écologistes de France et de Navarre ne vont sans doute pas en croire leurs yeux. EDF sort les grands moyens pour la promotion de l’électricité solaire auprès des particuliers.  Du 21 novembre au 9 décembre, une nouvelle campagne publicitaire télévisée accompagne le lancement du « Conseil Energie Solaire », première brique d’une gamme d’offres pour la production d’électricité solaire chez les clients d’EDF. Celle-ci vient conforter le concept de « Bleu Ciel », où le client devient acteur de ses choix énergétiques en devenant producteur d’énergie.

 

Le dispositif à l’air efficace d’un point de vue commercial. Campagne télé, plateforme d’appel et d’information en relève, qualification des prospects, visite d’un conseiller solaire pour validation de la faisabilité économique, et proposition de 3 offres : « Energie Solaire Clé en Main », « Energie Solaire Production Garantie » et « Energie Solaire Financement Adapté ». Ces offres « tout compris » doivent permettent aux particuliers d’obtenir sans souci une installation photovoltaïque raccordée au réseau. EDF s’occupe de tout, fournit le matériel et la pose (recours à un installateur QualiPV), ainsi qu’une assistance pour le raccordement au réseau et pour les démarches administratives nécessaires à la mise en service.

 

 bleu-ciel-edf-photovolta--que.jpg

C’est avec le « sans souci » que l’on va rigoler. EDF commercialisateur d’énergie porteur de l’offre Bleu Ciel, va souffrir du parcours du combattant érigé par les pouvoirs publics, avec la complicité du lobbying d’EDF canal historique atomique ;-) Concrètement, les procédures administratives ont été écrites au temps pas si lointain, où l’électricité solaire n’avait pas sa place dans le mix énergétique, où tout était bon pour entraver son développement…

 

Alors que le quidam séduit par l’offre Bleu Ciel d’EDF - qui dépense beaucoup d’argent pour le convaincre d’investir dans une micro centrale solaire pour son domicile - voudra aller plus loin, il va découvrir la lourdeur administrative (jusqu’à une déclaration au Journal Officiel de la République !) et l’inertie d’EDF ERD,qui est le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité. Comme EDF commercialisateur (Bleu Ciel) n’a rien à voir avec EDF ERD qui gère le réseau, cela ne va pas aller sans confusion. Ce ne sera pas la même musique solaire avec Bleu Ciel d’EDF, qu’avec EDF ERD, et il faudra que le quidam séduit apprenne la patience pour aller au bout de son projet photovoltaïque.

 

Cette bonne campagne télévision d’EDF pour le photovoltaïque connecté au réseau, devrait générer bon nombre de demandes, et faire « exploser » le système administratif en place. Les 5 ou 6 équivalent temps plein chez EDF ERD, le courageux fonctionnaire de la Dideme qui tamponne les autorisations sans même plus les regarder, … submergés par la tâche, vont offrir une fenêtre de simplification administrative. Dématérialisation des demandes (et oui, la procédure actuelle en est encore au papier !), simplification et fluidification des procédures devraient arriver en 2008. Merci EDF, d’être devenu un accélérateur de réformes pro solaires ;-)

 

L’ambition nouvelle d’EDF, n’est pas moins que de devenir le leader du marché du photovoltaïque français en pleine expansion. Cet objectif s’inscrit dans la stratégie du groupe EDF sur l’éco-efficacité énergétique. Et c’est une petite révolution pour un opérateur énergétique, qui s’est construit sur une culture atomique depuis 30 ans. A voir si cette révolution ira bien plus loin qu’une campagne marketing, qui offre une image verte à peu de prix. Pour ma part, je pense qu’elle est en phase avec les attentes des français.

 

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :