Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le journal du soir français est en crise. J’ai bien entendu un attachement particulier au Monde, étant un lecteur impénitent qui fait le tour de quelques kiosques marseillais pour le lire avant le dîner ;-) Plus sérieusement, il s’agit du deuxième cas d’école pour l’indépendance des médias en France depuis l’élection de Sarkozy, après le sort qu’ont subi les Echos.

Y a-t-il encore un avenir pour un journal contrôlé par ses rédacteurs ? Quelle indépendance pour la vérité ? La Société des Rédacteurs du Monde, conduite par Jean-Michel Dumay, pourra-t-elle continuer de s’imposer aux forces du capital ? Alain Minc, va-t-il dans un dernier coup de billard en bandes, livrer le quotidien de référence à Lagardère ? Ce sont autant de questions dont les réponses sont au cœur de mon attachement au journal, et de la liberté de s’informer.

Regardez et écoutez JM Dumay sur Arrêt sur Image (ASI) pour prendre la mesure de l'atypisme qui est, aujourd'hui encore, celui du Monde. Les journalistes y ont encore un pouvoir extraordinaire, anachronique en ces temps modernes, celui de la minorité en capital qui décide face aux actionnaires extérieurs. Avec cette hiérarchie des pouvoirs, ce sont les rédacteurs qui font la valeur du média et qui sont sensés influencer la gouvernance du groupe Le Monde. L’objectif de la SRM est l’équilibre financier et l’indépendance éditoriale du journal. Les investisseurs financiers souhaitent 12 %, et surtout contrôler le virage numérique de la marque « Le Monde ». Ajouter que le « frère » de Sarkozy voudrait y élargir son influence est-il nécessaire ? Ce qui ce joue en ce moment, c’est une lutte de pouvoir entre l’indépendance d’une rédaction, et la main mise du monde financier. Collaborer ou résister, nous dit Dumay …


J’ai regardé les 5 vidéos de Dumay sur ASI. Au final, l’impression que c’est le pot de terre contre le pot de fer, et que si l’homme est honnête et ses idées justes, j’ai peur que l’influence des amis de Minc n’arrive a corrompre la probité du titre. Le combat va être rude, et il est important pour le lecteur de choisir son camp. Por moi, c’est indubitablement celui de la SRM.

 

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :