Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’avais pas aimé le dernier opuscule d’Eric Emmanuel Schmitt Ma vie avec Mozart, trop éloigné de ce que j’apprécie habituellement chez 2ES, et puis Mozart n’avait pas baigné mon enfance rive droite de la Loire… Seulement, il y a eu cette émission sur Inter ce dimanche après midi, « question pour l’histoire » : Mozart ou l’Europe enchantée.

 

Une émission moins sur l’œuvre, extraordinaire en qualité et en quantité, que sur l’homme, un génie moderne qui a brûlé sa vie sans jamais s’épargner. Un homme de son temps et hors du temps, toujours en voyage, Vienne, Prague, Paris, Londres, … qui épuisa ses jours et ses nuits dans la musique et le jeu. Il faut dire qu’Amadeus ne se prenait pas au sérieux, insoumis et tumultueux, la création et le plaisir pour seuls souverains, à une époque où l’Europe était couronnée et l’esprit des Lumières émergeait…

 

Alors, ne pas savoir faire de musique et s’inspirer de l’esprit de Mozart, une énergie débordante qui jusqu’à son dernier souffle, tentera d’enchanter la vie.

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0