Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vague rose ne renverse pas Marseille - Nouveau conseil municipal

Il aura manqué quelques centaines de voix dans mon 5ème arrondissement, pour que Marseille ne vacille et que la majorité ne change de camp. Le désamour du peuple vis-à-vis de l’omniprésident - à lire, l’édito Avertissement du Monde, sanglant pour un journal habituellement modéré ! - cette ambiance nationale qui a transpiré de tous les scrutins locaux, a donné un coup de chaud à JC Gaudin et son équipe. Mais Marseille reste dans le camp de la majorité présidentielle à une très courte majorité d’élus (51 pour UMP, 49 pour PS et 1 Front National), ce qui va compliquer la démocratie locale. Guy Teissier, le grand challenger de Renaud Muselier dans la droite locale, ne disait pas autre chose au soir du 2nd tour : “il va falloir changer de comportement face aux Marseillais, être plus à l’écoute, plus humble”.

Muselier-champagne-au-goulot-16-mars-08-FAL8230-original.jpgUne droite moins bling-bling à Marseille ? Alors, faudra cacher Renaud Muselier le tombeur de Guérini, qui buvait le champagne au goulot au soir du 16 mars ;-) Plus sérieusement, les portefeuilles de responsabilité ont été redistribués au Conseil Municipal du vendredi 21. Léon Blum devient le 1er Adjoint à la place de R. Muselier. Ce dernier s’en va à la présidence de la Communauté Urbaine de Marseille, et G. Teissier prend la tête d’Euroméditerranée. Je ne sais pas encore ce qui relève d’un conseil municipal de mission, nouveau concept politique en vogue sur le vieux port. Mais JC Gaudin réorganise et délègue ses pouvoirs aux aspirants pour 2014, pour mieux s’occuper de ses affaires parisiennes. Pour un mandat où les challengers seront en quasi primaires à droite pendant six ans, il va y avoir de l’émulation … D’autant que JC Gaudin ne sera pas beaucoup là, lui qui devrait obtenir la présidence du Sénat pour service rendu à la sarkosye en débâcle...

 

Boycotter les JO de Pékin ? Non, se réveiller de l’hypocrisie latente

Le Tibet est revenu sur le devant de la scène internationale, ce qui embête la Chine en lutte contre les tibétains et en train d’organiser les jeux Olympiques. Marché de dupes que d’avoir refiler l’organisation de cette manifestation sportive planétaire en échange de plus de droits de l’homme. La balance est quasi vide pour ces derniers, et on ne va pas sacrifier le big hudge business alors que la cérémonie est pour dans quelques mois. Après les JO d’Allemagne en 1936, vous croyez encore dans la morale du sport olympique ? Moi, pas plus qu’au père noël, surtout au siècle de l’entertainement comme industrie …

La Chine est une dictature, soit. Et elle aura les JO. Mais l’Afghanistan dévasté par les américains et la bande de l’Otan, face aux talibans, n’est pas non plus terre propice aux droits de l’homme et ne fait l’objet d’aucune indignation internationale. Pas plus que l’Irak avec toujours les mêmes américains, à la manœuvre depuis 5 ans dans le mépris du droit international et de l’éthique. La Palestine en guerre civile de résistance et de folie intégriste, dit également merci aux américains de ne pas avoir stoppé les colonies de l’état sioniste. L’Iran n’est pas d’avantage une terre progressiste, elle se contente pour l’instant de narguer la vieille nation impérialiste... Alors, se soulever pour défendre les tibétains, pourquoi pas. Mais n’ayons pas la révolte sélective. Les droits de l’homme sont menacés jusque dans la conduite des Etats Unis d’Amérique dans les affaires du monde, comme chez leurs ennemis intégristes. Le combat humaniste n’est jamais gagné, les fronts ouverts au 21ème siècle sont nombreux…

 

 

Je pourrais aussi parler du capitalisme ultralibéral et financier, qui perd chaque jour qui passe des points de crédibilité (et volatilise de milliards de dollar de profits virtuels). Comment avons-nous pu lui laisser tant de pouvoir au sein de nos démocraties ? Lui, l’ogre des profits à 15 % par an, est en train de s’étouffer. Pour le moment, pas encore de grosses répercutions dans l’économie réelle. La superbe des spéculateurs et donneurs de leçons de compétitivité, en a pris un coup. Ça méritera au moins un billet …

 

Tag(s) : #chronique de la semaine

Partager cet article

Repost 0