Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils sont au-total 17 candidats pour les législatives 2012 dans ma 5ème circonscription des Bouches-du-Rhône, parmi lesquels Jean-Pierre Baumann pour le FN, Hélène Coulomb pour le MoDem, Frédéric Dutoit pour le Front de Gauche ou encore Michèle Rubirola-Blanc pour EELV. Et en têtes d’affiche Marie Arlette Carlotti pour le PS et Renaud Muselier pour l’UMP, alors que les onze autres candidats sont plus ou moins d’illustres inconnus représentants de leur sensibilité politique groupusculaire… Donc un match à 6, d’où sortira peut être une triangulaire si le taux d’abstention n’est pas trop élevé.


Ma 5ème circonscription des Bouches-du-Rhône fait l’objet d’une attention particulière de la part des médias, avec un ancien ministre député sortant qui risque de perdre sa place à l’AN, qui serait chipée par MA Carlotti, ministre du gouvernement Hollande, qui elle perdra son fauteuil ministériel si elle perdait l’élection législative.

La tension est palpable dans le marigot politique local, on sent que cela va se jouer à peu de voix et que la mobilisation générale va être un mot d’ordre pour rameuter les abstentionnistes et les indécis pour le 2nd tour. Si Carlotti risque sa place de Ministre, Muselier risque de perdre sa place de candidat putatif pour l’UMP aux élections municipales de 2014. Ainsi, la mairie de Marseille, a fait censurer la publicité pour le journal du Nouvel Observateur qui avait MACarlotti en couverture. LibéMarseille nous apprend que « Jean-Claude Gaudin a pris, jeudi, un arrêté visant à faire enlever les affiches du Nouvel Observateur dans cette circonscription ».

 

Mon pronostic de 16h12, dimanche de 1er tour, est que le candidat du FN ne pourra pas se maintenir faute d’atteindre les 12,5% des inscrits et que nous allons avoir un duel MAC / RM pour le second tour du 17 juin. Si l’on sait que les voix de Frédéric Dutoit et de Michèle Rubirola-Blanc iront en grande majorité se reporter sur Carlotti, le suspense reste entier sur le résultat de cet « hexaté » du 1er tour. Qui passera ce soir en tête, à combien de %, combien de % des votes exprimés pèseront les six principales familles politiques qui feront l’équilibre dynamique pour le 2nd tour ?

 

 

MAJ 17HO4, Pour passer le temps en attendant les premières estimations, je recommande de lire l’article du Monde – journal parisien – sur le délabrement politique ordinaire de la classe politique marseillaise (publié de 10/06/12 à 15h57 sur lemonde.fr). Cela donne envie d’un gros coup de changement radical, là maintenant ! Qui pour conduire ces batailles contre le clientélisme qui ronge la démocratie et l’économie locale ?

 

 

MAJ 19h09, Un taux de participation national annoncé projeté entre 57 et 60%, induit en moyenne de 21 à 23 % des voix exprimées pour se maintenir au second tour, sachant que les deux premiers candidats au 1er tour sont qualifiés d’office pour le 2nd. Cela devrait limiter le nombre de triangulaires, mais attention aux particularités locales et aux taux de participations très variables entre la moyenne nationale et le taux réel et local…

 

MAJ après minuit : résultat définitif, Marie-Arlette Carlotti devance devance Renaud Muselier avec 34,43 % des suffrages contre 32,45 % pour le député UMP sortant. Ils s'affronteront au second tour le 17 juin, tandis que le candidat du FN Jean-Pierre Baumann avec 16,27 % des suffrages ne peut se maintenir.

 


Tag(s) : #Elections 2012

Partager cet article

Repost 0