Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette fois-ci, un angle économique pour prendre un peu de recul vis-à-vis du temps qui s’évapore trop vite…

 

General Motors ferme des usines de 4*4 et SUV, et va abandonner son Hummer

Petite joie en lisant cet article des Echos, sur la déconfiture stratégique de General Motors, qui ferme dans la précipitation 4 usines jusque là dévolues à l’assemblage de 4*4 et de SUV, mastodontes de plus de 2 tonnes devenus invendables alors que l'essence a dépassé le seuil des 4 dollars le gallon.  

GM cherche même un repreneur pour son totémique Hummer, 3 tonnes à vide sur la balance, qui restera à l’automobile ce que les dinosaures témoignent de l’évolution des espèces. Inadapté à l’air du temps, à la nécessaire frugalité carbonique, le Hummer va être sacrifié sur l’autel du pragmatisme et du bon sens. Celui dont les écolos voulaient avoir la peau, sera mort tout seul de sa belle mort, comme tant d’autres symboles des années pétrole abondant et bon marché. Un pétrole à bientôt 150 $ le baril, cela remet les pendules à l’heure…


GM converti au small is beautiful, c’est GM qui va à Canossa pour le plus grand bien de l’environnement.

 

Fusion Gaz de France Suez, le prix du gaz a de beaux jours devant lui

Ce mercredi 4 juin, les conseils d'administration de Suez et de Gaz de France se sont réunis pour entériner le traité de fusion : quasi parité avec 1 action Suez pour 0,9545 action GDF, mise en Bourse de 65% de Suez Environnement, pacte d'actionnaires et coopérations industrielles des deux groupes,…, le menu était lourd pour valider des perspectives importantes. Passée cette étape décisive, après le 16 juillet, date probable des assemblées générales qui devraient entériner ce traité de fusion, le géant de l’énergie qui naîtra sera bien loin du souci du service public. Même si l’entreprise sera toujours fortement impactée par le politique, ses forces vives seront mises au service des actionnaires, et accessoirement des français.


Sarkozy a eu beau jeu d’annoncer que le décret instaurant un tarif social du gaz au profit des ménages les plus modestes, devrait être publié le 1er juillet. Il sera ouvert aux ménages pouvant prétendre à la couverture maladie universelle (CMU), soit environ 750.000 foyers raccordés au gaz (pour plus de 11 millions de clients GdF en France). Les autres clients « non nécessiteux », les plus nombreux des clients de la nouvelle entreprise Gaz-de-France/Suez, vont voir leur facture de gaz augmenter régulièrement. Après la hausse de 4% début janvier et de 5,5% fin avril, se profile une nouvelle hausse d’au moins 1,5 % au 1er juillet, histoire d’améliorer les conditions de fusion…

Si en avril le « Canard Enchaîné » révélait que Gaz de France avait augmenté le prix du gaz dans le but de doper ses bénéfices et sa valeur boursière avant sa fusion avec Suez, je parie que cette belle entreprise ne s’arrêta pas là … Et pas seulement parce que l’homme d’affaires Albert Frère, un des principaux actionnaires de Suez, a été décoré par son ami Nicolas Sarkozy le 27 février dernier de la Grand-croix de la Légion d’honneur…

 

Tag(s) : #chronique de la semaine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :