Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Connaissez-vous le pays du monde où les citoyens sont les plus réfractaires à l’économie de marché et à la libre entreprise ? L’Argentine, la Pologne, l’Ukraine ?

 

Perdu, c’est la France ! Les lecteurs du Figaro le savent déjà. Y était publié samedi dernier un très intéressant sondage GlobalScan, réalisé pour l’Université du Maryland dans vingt pays. A la question : « le système de la libre entreprise et de l’économie de marché est-il le meilleur pour l’avenir », seulement 36% des Français répondent « d’accord ». Ce qui nous place au dernier rang des pays sondés. Par comparaison, 74 % des chinois, 71 % des américains, 65 % des allemands, 56 % des kenyans, 43 % des russes et 42 % des argentins sont d’accord avec cette affirmation.

 

La France est en décalage avec le reste du monde, seul des vingt pays sondés dans lequel une majorité de l’opinion rejette l’économie de marché comme fondement de la croissance à venir. Parmi les partenaires européens, la Grande-Bretagne (67%), l’Allemagne (65%), l’Espagne et la Pologne (63%) et l’Italie (59%), n’ont pas nos états d’âme…

 

Je lisais sur le blog http://bruxelles.blogs.liberation.fr une très pertinente réflexion. Nous en serions arrivé à ce niveau d’inculture économique à cause d’une démagogie et d’une reddition. Démagogie de l'extrême gauche (PC, LO, LCR, ATTAC...) d'une partie de la gauche (Fabius, Chevènement) et de l'extrême droite qui refuse le débat et invoque à tout bout de champ le spectre du libéralisme effréné. Reddition de la classe politique social-démocrate (si ele s’incarne en France) incapable de proposer un modèle de société qui ne soit pas une remise en cause d'un siècle de progrès social sur l'autel d'une prétendue modernité.

 

A défaut de faire des leçons d’économie aux français, peut être pourrait on leur donner des leçons d’histoire. C’est de la Révolution Française (1791) que date le décret d'Allarde, qui contribuera à établir la liberté d'exercer une activité professionnelle en affirmant le principe suivant : "Il sera libre à toute personne de faire tel négoce ou d'exercer telle profession, art ou métier qu'elle trouve bon".

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0