Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec  les succès écologiques remarquables en France et en Belgique notamment, le groupe des Verts au Parlement Européen passera de 43 à 54 membres, de quoi peser d’une influence renforcée dans les initiatives et décisions, avec les démocrates et libéraux (81 sièges contre 100 sortants) face aux poids lourds que sont le PPE (conservateurs, 267 contre 288 sortants) et le PSE (sociaux-démocrates, 159 contre 215 sortant). Eva Joly, dans un tchat avec  Le Monde, donne un aperçu de cette dynamique verte qui augure des changements nécessaires et bienvenus pour l’Europe.

Europe Ecologie a plus d’un tour dans son sac pour faire bouger l’Europe (et la France). La puissance tribunicienne du Parlement Européen sera utilisée à plein pour interpeller l'opinion et les institutions. Après une campagne qui s’est en partie gagnée sur Internet, la plateforme Europe Ecologie devrait continuer de relier les élus d’EE, le parti vert européen et les citoyens, dans une démarche « aboutie » de démocratie numérique. Aboutie n’est pas le bon mot, mais EE a une sérieuse longueur d’avance sur le PPE et le PSE dans la maîtrise des outils de campagne numérique, et la génération internet est très perméable à leur projet politique. La force des « green geeks » est loin d’être négligeable, dans une société qui se numérise.

Au niveau national, la puissance du vote écolo fait tourner les calculettes et les têtes de l’UMP et du PS. C’est une clé essentielle pour préparer la bataille des régionales de 2010. Au-delà du « greenwashing » à tous les étages des discours et des programmes, pour conserver ou conquérir les régions, PS et UMP vont devoir entamer une mutation pour intégrer une véritable problématique verte dans leur logiciel politique. Les idées vertes s’imposent dans l’agenda de politique générale, même si les écologistes ne sont qu’une minorité d’influence. C’est la plus grande des victoires ! Une victoire nécessaire pour assumer notre responsabilité climatique. Peu importe qu’elle soit due à des calculs électoraux plus qu’à des convictions profondes, c’est l’amorce d’un changement profond qui va s’opérer.

 

Pour conclure ce billet, le Lipdub d'Europe Ecologie: ensemble, de partout, pour changer les choses ;-)

 

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :