Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D’un très bon article de Ramin Jahanbegloo, philosophe iranien réfugié à Toronto, qui donne des clés pour comprendre les ressorts des évènements, poursuivre la réflexion sur le pouvoir de la jeunesse.


70 % de la population iranienne a moins de 30 ans, alors « le désir de démocratie des jeunes Iraniens constitue un sérieux défi à l'égard du mouvement réformateur et de son authenticité démocratique »… « Laisser le génie de la démocratie sortir de la lampe iranienne reviendrait à ouvrir une boîte de Pandore dont le régime craint à l'évidence de ne pas être en mesure de la refermer. ».


Le village global de l'humanité est bien plus jeune au Moyen Orient, au Maghreb, en Afrique, en Asie,  ... qu'ici en Europe. Le désir de démocratie d'une jeunesse mondiale, lassée des turpitudes théocratiques et des prévarications des potentats locaux, pourrait donner un formidable souffle d’air neuf, pour la gouvernance du village global.


La crise générationnelle de la jeunesse iranienne pourrait inspirée la jeunesse au Moyen Orient/ Maghreb/ Afrique/Asie/…  Une jeunesse légitimement fondée à questionner le pouvoir : quel avenir ? Chômage, misère, échine courbée, liberté conceptuelle, … Le niveau d’éducation et de culture de la jeunesse iranienne rend délicat voir explosif, une réponse répressive qui condamne à un futur sans aucune perspectives. De fait, une non-réponse à son désir de vie. Et 70 % d’une population, c’est une énergie formidable, difficilement canalisable. Entravez le flux, la source émancipatrice rejaillira plus loin, plus forte…


Même si l’Europe est vieille et nombriliste, sécularisée et démocratisée, passée l’émotion de la répression à Téhéran où la « révolution » passe par le net, la rue et le nombre, il faudrait que l’étincelle Perse allume quelques lueurs pour la jeunesse européenne. Ici aussi, réinvestir le désir de démocratie et questionner le pouvoir : quel avenir ? Chômage, misère, crise écologique, dette et déficits abyssaux, perte du sens, …


Dans le village global de l’humanité, la jeunesse devrait éprouver une solidarité générationnelle car elle porte l’avenir en partage, car elle devra assumer les incuries d’hier et d’aujourd’hui, … Comment soutenir la jeunesse perse à ouvrir la boîte de Pandore? Comment bâtir des ponts entre ici et là-bas ?

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0