Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan de lecture estivale, le hasard m’aura fait lire trois livres, qui me détachent d’avantage encore s’il en était besoin, de l’idée de Dieu. « Ô vous frères humains » d’Albert Cohen, le « Traité de la Tolérance » de Voltaire, et pour finir une pièce de théâtre de Jean-Michel Ribes : « Dieu le veut ».

 

La religion a quelque chose de vraiment trop humain pour avoir un commerce véritable avec Dieu. Partout et de tout temps, où ferveur et foi inondent les âmes, c’est l’humanité que s’ensanglante pour des oripeaux de salut et d’espoir.

 

Et si nous utilisions le peu d’intelligence de l’homme, ici et maintenant, pour rendre la vie belle et harmonieuse. Délivré de la foi, de l’espoir d’une humanité bonne par essence, cultiver la philosophie comme d’autres taillent leur pierre, ré-enchanter la beauté de la nature avec l’art, faire de l’écologie le seul chemin politique possible, …

 

Plutôt que de batailler contre l’impie (chacun est l’impie d’un autre !), contre le pauvre, contre le peu de beauté naturelle qui subsiste, … utiliser l’éthique comme seule arme moderne.

 

Ce n’est pas impossible, c’est juste difficile. Combien d’autres singuliers pensent comme moi ?

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0