Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Suisse, terre de rêves solaires. Après avoir inventés le catamaran solaire Sun 21, l’avion solaire, le tour du monde en voiture solaire, le sous-marin solaire Goldfisch., voici qu’un helvète s’est mis en tête de construire un bateau solaire aux allures de science fiction : PlanetSolar, pour faire le premier tour du monde avec un vaisseau électro-solaire au printemps 2011. Un tour du monde PlanetSolar qui partira officiellement de Marseille.

 

 

Le nominé du jour parmi les gentils fous suisses est sans surprise Raphaël Domjan, à l’initiative de PlanetSolar. Un aventurier qui repousse les limites du possible pour nous entraîner sur de nouvelles voies de progrès. On remarquera que si là Suisse n’a pas de mer, ses compatriotes sont parmi les plus actifs au monde pour construire et faire naviguer des bateaux solaires sur les océans. Etre une terre de banques aide sans doute à financer la réalisation de leurs rêves solaires de navigation signifiante.

Raphaël Domjan, le fondateur de PlanetSolar est un homme de conviction. Agé de 37 ans, il a imaginé le projet PlanetSolar et tout mis en œuvre pour le réaliser. Un véritable «touche à tout» qui a de nombreuses casquettes et multiplie les activités au plus proche de l'homme et de la nature : ambulancier, alpinisme, aéronautique, exploration, etc. La passion et le rêve sont ses moteurs, nous apprend son site internet. J’aime bien l’édito de sa page d’accueil :

« Jules Verne prédisait déjà qu'un jour l'homme serait capable de tout détruire ou de tout sauvegarder. Epuisement de nos ressources d'énergies fossiles et dérèglement climatique dus à leur utilisation nous obligent à repenser notre société.

Paradoxalement, cette situation est une opportunité pour notre civilisation. Utiliser la technologie et nos connaissances pour améliorer notre efficacité énergétique et promouvoir les énergies renouvelables est le chemin vers un monde durable.

PlanetSolar veut démontrer que nous pouvons changer, les solutions existent et il n'est pas trop tard. Les générations de demain ont leur regard tourné vers nous, nos choix marqueront le futur de l'humanité. » 


Photo © Planet Solar : Le multicoque Planet Solar

 

PlanetSolar c’est un bateau futuriste à propulsion 100 % solaire, qui marque le début d’une nouvelle ère pour la navigation. C’est un défi technologique qui implique des développements dans de nombreux domaines, tels que la production de matériaux et de structures composites ou encore la production et le stockage d'électricité photovoltaïque. Il sera équipé de 38 000 cellules fournies par l’américain SunPower, et de panneaux solaires thermiques pour l’eau chaude de la douche et du café.

 

PlanetSolar c’est une action mondiale de communication pour la promotion de la nouvelle ère énergétique, qui a commencé en septembre avec une tournée du « Village PlanetSolar » en Suisse. La mise à l’eau est prévue début 2010, et PlanetSolar entamera une tournée européenne durant l’été 2010, avant le début de son tour du monde au printemps 2011 depuis Marseille, avec des escales prévues à New York, San Francisco, Singapour et Abu Dhabi pour faire le plein de publicité.

 

PlanetSolar, c’est aussi une pédagogie nomade pour promouvoir le projet et le développement durable, avec une exposition itinérante sous la forme d'un village «PlanetSolar» qui accompagnera ce 1er tour du monde à l'énergie solaire. Le Village est composé de trois sphères dont chacune représente l'un des trois piliers du développement durable : Ecologie - Economie - Social. C’est un village autonome avec des dômes actifs produisant leur propre énergie.

 

PlanetSolar, c’est l’aventure d’un territoire, le Nord Vaudois et d’une ville, Yverdon-les-Bains. C’est là que s’est développée l’idée, c’est là que le village « PlanetSolar » s’est posé en septembre, pour honorer les liens avec les institutions locales qui supportent le projet.

 

PlanetSolar c’est une aventure humaine et Gérard d'Aboville en est au côté de Raphël, comme navigateur et skipper de PlanetSolar. Impliqué dans le projet depuis ses débuts, Gérard d'Aboville met toute son expérience de la mer et de l'océan au service du projet. Sensibles aux enjeux actuels autour de notre planète, il lui tient à cœur de promouvoir les énergies renouvelables et de contribuer, de cette manière, à l'évolution des mentalités en matière d'environnement.

 

PlanetSolar, c’est une aventure collective. Vous pouvez rejoindre le groupe PlanetSolar sur FaceBook. Vous pouvez aussi achetez une carte postale PlanetSolar, pour l’envoyez faire le premier tour du monde à l'énergie solaire à bord du bateau. Achetée en ligne 12 €, votre carte postale sera timbrée lors du départ officiel et effectuera alors le tour du monde d'est en ouest, avec cinq escales pour être estampillée à l'occasion. Enfin, après avoir parcouru plus de 40'000 km, la carte recevra un timbre officiel puis sera envoyée au destinataire de votre choix.

 


Pour suivre la réalisation du rêve PlanetSolar de Raphaël Domjan, en attendant 2011 et le début du tour du monde, rendez-vous sur le site qui a une excellente partie multi-média, avec une chaîne vidéo.

 


Pour conclure ce billet, quelques mots de Patrick J. Gyger, directeur Maison d'Ailleurs, partenaire du projet. « Le projet Planetsolar s'inscrit dans la droite ligne des rêves d'un héros de Jules Verne. Ce héros se doit d'être à la fois un explorateur intrépide, un inlassable savanturier et un utopiste œuvrant  pour le bien commun. Raphaël Domjan et Gérard d'Aboville remplissent brillamment ces qualités, mettant les nouvelles technologies au service d'un projet visionnaire et profondément humaniste. A la fois le message et le messager, Planetsolar partage avec le capitaine Nemo (le plus grand des héros verniens), la passion pour la mer et le respect de nos ressources naturelles. »

 

 

Tag(s) : #Solar Buzz

Partager cet article

Repost 0