Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Uit market » : le marché des sorties culturelles ou la sortie où faire son marché de culture pour la saison à venir. C’est presque par hasard que nous nous sommes retrouvés à Amsterdam, pendant le « Uit market », ce dernier week-end d’août.

 

Le « Uit market » c’est un concept, une fête populaire qui se passe dans la cité de Rembrandt, où pendant trois jours, l’on découvre dans plusieurs lieux de la ville, l’offre culturelle de la cité pour la saison à venir. Des concerts gratuits, de la danse, de la photo, un marché aux livres, le théâtre et l’opéra, les arts de la rue… tout ce que les acteurs de la vie culturelle peuvent offrir pour les mois qui viennent, présenté là dans la rue et pour tous. Chaque année, pendant le dernier week-end qui sent encore un peu l’été, (après ce sera la rentrée, l’automne, le rythme des sorties entre amis ou avec soi même en fin de semaine, ...), faire son marché pour du bon temps à venir.

 

Pas de ségrégation culturelle ici, Amsterdam est une ville de tolérance. Et pendant le « Uit market », tous les publics se côtoient, se mélangent. Notables, bobos, rappeurs, rastas, électros, lettrés, quidams, jeunes, vieux, familles, … à toutes les heures et pour tous les goûts, de quoi réduire la peur de l’autre, cet inconnu dont on ignore la culture. Chacun reste libre de rester ou non, sur des chemins d’ignorance. Mais la part de l’autre la plus signifiante, sa culture, est offerte à chacun pour former un tout hétérogène et métissée, à l’image de la société.

 

 

C’est assez séduisant comme concept, je ne sais s’il est importable en France en l’état. Pour le moins, cela me paraît être un chemin viable pour affaiblir le racisme et réduire l’intolérance. Un concept concret, qui ne se nourrit pas de mots creux. Très utile en ces temps de campagne électorale, où les mots « citoyenneté et nationalité » sont mélangés, tout autant « qu’étrangers, sans-papiers et délinquants », dans le verbiage politique hexagonal, retranscrit par les médias français. Au moins, aux Pays-Bas l’extrême droite régresse, qu’en sera-t-il en France en 2007 ?

 

Et si l’on se rapprochait un peu de l’autre, cet inconnu dont on ignore la culture et qui fait si peur ? Au moins le temps d’un « Uit market », découvrir des chemins où l’humanité qui parle à chacun est à rencontrer au coin de la rue.

 

 

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :