Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Deux sondages pour planter le décor des élections régionales : l'UMP à 31 ou 32% des intentions de vote, soit loin derrière le total des voix de la gauche. Avec 16 à 17% des voix, les Verts talonnent le Parti socialiste (entre 19 et 21%). L’UMP, sans réserve de voix pour le 2nd tour prendrait une sacrée claque. L’élection ne sera donc pas une partie de plaisir pour le parti de l’omniprésident, ni pour le PS.

Ces chiffres sont bien entendu à relativiser. C’est une enquête nationale et non des intentions de vote région par région. Toutefois, la tendance est franche : si l'UMP arrive nettement en tête au premier tour, elle est largement distancée par le tandem PS-Verts qui fusionnerait au second tour. Une addition PS-Verts à 38% des voix selon CSA, et 35% selon Opinionway. Un vaste rassemblement allant du Front de gauche au Modem, (hors  extrême-gauche) rassemblerait 50 à 52% des voix.  

 

Qu’en est-il en Paca ? Comment se préparent les élections régionales en Provence ?

Après le désistement d’Hubert Falco comme tête de liste UMP aux régionales, annoncé le 18 septembre dernier, la droite se cherche un candidat parmi trois prétendants. La décision du maire de Toulon a surpris tout le monde, même Jean-Claude Gaudin, Président de la Commission d’investiture de l’UMP. Dans le numéro de septembre d’Objectif Méditerranée, JCG assurait « nous sommes tous unanimes pour dire qu’Hubert Falco sera notre meilleur candidat. Notre camp est uni, il est soudé. »

Depuis ce désistement surprise, les ambitions d’aiguisent, les stratégies d’appareil et l’adaptation aux enquêtes d’opinion rebattent les cartes UMP. Guy Tessier et Bernard Deflesselles, députés des Bouches-du-Rhône, sont candidats pour le job. M. Deflesselles a l’avantage d’avoir les faveurs de Jean-Claude Gaudin.  Mais un 3ème larron a surgi : Thierry Mariani, député du Vaucluse qui s’est illustré avec l’amendement ADN au regroupement familial. Selon Le Figaro, la Pravda  élyséenne, Thierry Mariani est bien vu au Château : « Il a plus de notoriété, il pourra mordre sur l’extrême droite, et il est le plus politique. »

Guy Tessier et Bernard Deflesselles sont « écolo-compatibles ». Le 1er s’est engagé pour la création du parc naturel des calanques marseillaises, le 2nd milite pour les énergies renouvelables depuis longtemps.

Thierry Mariani est le candidat pour siphonner les voix du FN (10 %). S’il peut effrayer un peu le bobo de droite modérée, il pourra espérer puiser dans le réservoir de voix FN au 2nd tour, alors que les deux premiers UMP écolo-compatibles n’auront aucune réserve. Thierry Mariani fut le Sherpa officiel du voyage présidentiel en Avignon cette semaine. La rumeur coure que Sarkozy l’aurait déjà choisi. L’omniprésident s’y connaît en mathématique.


Au PS, les choses semblent jouées pour que le président sortant, après 12 ans à la tête de la Région, rempile pour sa succession. Cela est désespérant ! A l'heure où les militants du PS ont voté pour des primaires ouvertes au niveau national, il me paraît étonnant que Michel Vauzelle, le Président socialiste sortant de la région Paca, soit considéré comme le seul candidat naturel à se succéder. Est-il le plus légitime au PS ? Est-il le meilleur pour gagner ? La question mérite d’être posée. Le PS pourrait-il apprendre à respecter son électorat ?

Alors que des affaires  marquent le mandat de Vauzelle, son cabinet et des vices présidentes (Franck Dumontel, Sylvie Andrieux, Samia Ghali) sont mis en cause, le peuple de gauche régional mériterait qu'on lui propose un choix de candidats, pour le soutenir et lui apporter sa voix. Dans une démocratie rénovée, il ne pourrait même pas être prétendant. Paca mérite mieux que Vauzelle., pour le PS, il ne doit pas être le seul prétendant.  

J’ai beau avoir le cœur à gauche, ces affaires de subventions détournées de leur utilité sociale pour faire du trafic d’influence électorale, déshonorent une famille politique qui se revendique de la justice sociale. Et je n’ai pas envie de voter au second tour en ayant honte de mon bulletin pour Vauzelle.

 

Remarquez qu’un duel programmé Mariani/Vauzelle, pourrait avoir l’avantage de booster Europe-Ecologie. Europe-Ecologie pourrait-elle créer la surprise et virer en 2nde position au 1er tour, changeant la donne ? Quel sera la tête de liste des écolos en Paca, capable de fédérer au-delà de son électorat déjà acquis ?

 

Tag(s) : #Régionales 2010

Partager cet article

Repost 0