Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dehors et pour commencer, on entend les clameurs lointaines d'une foule alter-mondialiste qui s’apprête à manifester contre une réunion du FMI. Dans une tour sept cadres (deux femmes et cinq hommes), tailleurs et costumes foncés sont convoqués pour une série de tests psychologiques : un poste, un seul, est à pourvoir dans cette multinationale madrilène.

 

Le huit clos aurait pu être tourné à la Défense ou à Manhattan, peu importe, les sept protagonistes ne seront pas en manque de dénonciation, de diffamation, basses manœuvres et perversité, bref, rien que des pratiques pas trop singulières dans la compétition pour la course au pouvoir. Réunis dans une salle high-tech, ils doivent s’éliminer entre eux, selon une certaine méthode Grönholm. Test après test et épreuve de groupe, à la fin, il n'y aura qu'un seul survivant ou qu'une seule.

 

Avec « la Méthode », Marcelo Piñeyro interroge les valeurs humaines qui guident notre société. Un ancien cadre supérieur d’une entreprise de pesticides, qui l’a dénoncé pour éviter une catastrophe écologique n’est pas fait pour le poste, éliminé… Presque un film d'horreur économique, une digression sur les valeurs contemporaines que nous propose la world compagnie. Elimine l’autres avant qu’il ne le fasse, il s’agit d’une quête d’ascension sociale, peu importe le prix et les dégâts collatéraux et immoraux. Think to be the best for the job, nothing else …

 

Marcelo Pineyro, est un très bon cinéaste argentin, il signe avec « la méthode » un huis clos passionnant avec un scénario au cordeau. Même si la morale de l’histoire n’est pas des plus réjouissantes, ça ressemble à la vraie vie, n’est-ce pas … Remarquez, vous avez toujours le choix de partir, quitter la pièce où se joue la sélection, la compétition entre semblables qui y sacrifient leur humanité.

 

 

A l’origine La méthode est une pièce catalane de Jordi Galceran, un véritable succès ibérique. Le film transmet l’inspiration du dramaturge, le cynique commerce humain pour nous offrir un miroir fascinant et écœurant de notre société. Presque une fable d’anticipation, un pouvoir jamais incarné qui enferme des candidats au sommet d’une tour sous étroite surveillance vidéo, Orwell n’est pas très loin … Les manifestations contre le FMI dans la rue confèrent à celle-ci un aspect prérévolutionnaire.

 

 

Choisir son camp comme on choisirait sa vie, marcher sur l’autre pour s’élever ? « La méthode » est un film à voir.

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0