Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La laïcité, un pilier culturel en France, remise en cause au cœur même de la « vieille Europe », en proie au fondamentalisme renaissant. La laïcité est l'expérience réussie et probante du vivre ensemble, la plus sage voie alors que la problématique religieuse déchire le monde, trop souvent et depuis trop longtemps. Une laïcité menacée en Europe, où l’église fait de l’interventionnisme politique en Italie et au Portugal. Il n’y a pas que le procès de Charlie Hebdo à propos des caricatures du prophète dans l’actualité. Remarquez la tendance réactionnaire de la chrétienté qui est à l’œuvre, une tendance dont les islamistes n’ont pas le monopole…

 

Ainsi le pape B16 et l’appareil du Vatican s’en prennent-ils au Pacs italien. L’épiscopat italien marche dans l’intransigeance, il va mener bataille pour lutter contre un projet de loi qui reconnaît un « modèle alternatif de la famille ». C’est insupportable pour les chefs du bénitier, diantre, l’union libre et les couples homosexuels doivent être combattus !!!  Qu’ils existent c’est déjà déplorable, mais que la loi italienne le constate et le reconnaisse, s’en est trop pour eux. L’Eglise de B16 ne veut pas seulement donner son avis et tenter d’éclairer les consciences, elle veut intervenir dans le droit des hommes politiques à légiférer. Prodi va-t-il devoir demander la protection des institutions européennes contre le Vatican ?

 

Au Portugal, c’est contre un référendum qui légaliserait l’avortement en le dépénalisant, que l’épiscopat se bat. Les prêches sont virulents, les comparaisons douteuses, la manipulation va son plein contre la fin de l’hypocrisie.  Des restent du salazarisme, du conservatisme en puissance qui dénie la réalité statistique : 14,5 % des portugaises ont avorté, 18 000 chaque année y ont recours clandestinement, risquant jusqu’à 3 ans de prison (et leur vie pour les moins fortunées qui ne peuvent rejoindre l’Espagne ou la France). Les hommes d’église ne connaissent rien des réalités de la vie des femmes, c’est bien connu, et affligeant. « Le vote est secret mais Dieu voit tout », peut être, mais alors, comment ne voit il pas l’injustice faite aux euro-portugaises ?

 

 

Génétiquement laïc, si je suis athée, je revendique un héritage de valeurs judéo-chrétiennes et suis curieux des idées du monde. Comme européen, je rêve d’une loi européenne (constitutionnelle ;-) qui énoncerait : « L’Europe assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées dans l'intérêt de l'ordre public ». Je vous conseille de lire ou relire George Steiner, qui nous invite à regarder le présent en proie au fondamentalisme renaissant. Il y voit une injonction pour l’Europe, à élaborer et promulguer un humanisme laïque, où la dignité de l’homme serait réinventée à la source de son passé : découverte de la sagesse, savoir désintéressé, création de beauté. Un chemin qui va vers la paix, alors que le fondamentalisme nous entraîne vers la barbarie. Il n’y a pas de petite victoire sur l’essentiel, amis portugais et italiens, je vous soutiens.

 

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0