Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde du jour nous apprend que les 2/3 des députés UDF ont rallié NS... Comme des trophées ramenés par le staff de la rue d’Enghien, avec comme message subliminale : les députés UDF rallient Sarkosy, électeurs de Bayrou, suivez l’exemple la consigne le doigt sur la couture du pantalon.

 

J’entends en live JF Copé sur France Inter (le franc parler) déverser ses certitudes, sur l’avortement à venir du Parti Démocrate, sur le camp et la famille à respecter, sur le bipartisme sorti renforcé des urnes le 22avril, … Il n’y a pas besoin d’un débat entre NS et FB, qui n’aurait pas de sens, anticonstitutionnel qui plus est. Sarkosy et Bayrou n’ont pas besoin de se parler, ils sont d’accords ! Les ralliements arrachés en coulisses doivent servir de testimonial d’adhésion à Sarko, et puis c’est tout !!!

 

Ça s’appelle de la manipulation, monsieur Copé. On le comprend, votre logiciel est dépassé, pour vous le rapport UMP / UDF, c’est surtout une république UMP… Entendez Bayrou dire "C'est ainsi que les hommes pensent survivre. Ils sont retombés tout de suite dans leurs vieux schémas, courant après le vainqueur du camp qui leur semble le plus proche, en oubliant tout ce qu'ils avaient dit avant. Parfois, ce sont même ceux qui ont dit le plus fort qui courent le plus vite. C'est décevant."

Si je décrypte le message de FB, les élus de l’actuel UDF n’ont pas encore intégré la nouvelle donne du Parti Démocrate (un parti central, qui va loin à gauche, qui intègre l’écologie dans son génome, le libéralisme et la solidarité dans son action, ...). Ils vont à la mangeoire que leur propose Sarkosy et l’UMP.

Pour ceux qui écoutent, on peut entendre un autre son de l
'actuel UDF, pas encore Parti Démocrate. La voix du Sénateur lyonnais Michel Mercier, trésorier de l’UDF. Lu dans Marianne de cette semaine, lors de la réunion stratégique de l’UDF de mardi dernier: "Il faudrait savoir si nous avons des couilles ou pas, la force est en vous et dans vos électeurs anciens et nouveaux". Visiblement, les ralliés ont un manque anatomique ;-)

Les Démocrates doivent se penser comme une puissance, et ils pourront troubler la "république sarkosyste" lors des législatives. Sur la dynamique du vote du 22 avril, le parti Démocrate peux imposer des triangulaires dans au moins 250 circonscriptions, et l’emporter dans 1/3 des cas.

 

SVP, les nouveaux Démocrates, il ne faut pas décevoir. Les français ont fait le choix de rebattre les cartes politiques, sans aller vers l'extrême. L'histoire ne passera pas deux fois. Le programme (et la politique) de NS ne réformera pas les institutions pour permettre l’émergence du Parti Démocrate, comme d’une pluralité politique. Entre une voie sans issue pour avoir les moyens des réformes, qui promet l’affrontement comme programme, et une voie d’ouverture et de réforme social/démocrate, le choix est plus simple.

Merci monsieur Copé.

 



Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0