Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci Arte, pour cette soirée du 4 octobre consacrée à l’Europe. Depuis mai dernier, le mot et l’idée d’Europe étaient presque bannis des médias français, sauf dans l’acception de la caricature habituelle. Ce théma est au cœur de notre devenir. Il nous invite à réfléchir et à regarder en face notre présent, au-delà de la démagogie de la question turque et du nombrilisme nationaliste, pour imaginer un futur à l’échelle du continent et des enjeux de la mondialisation. L’angle des débats n’est pas faussé par le clivage oui/non à la Constitution EU, il est au-delà de ça, dans une problématique supranationale. Cela fait un bien fou !!! La complexité bien sûr, est la ligne directrice pour appréhender les sujets, mais il faut bien faire avec la réalité des situations…et essayer de sortir de l’impasse.

 
Sur quelles bases, sur quel pacte de valeurs, sur quel projet les 450 millions de citoyens européens ont-ils envie de vivre ensemble ? ARTE a fait réaliser un sondage dans cinq pays sur le sentiment des Européens vis-à-vis du projet européen et du fonctionnement de l’UE. Cette soirée exceptionnelle dévoile et analyse les résultats de cette enquête et ouvre un cycle de quatre “Thema” sur l’Europe. A suivre donc :

Quelle Europe voulons nous ? Mardi 4 octobre 2005 à 20h40

Culture : ça bouge à l’Est ! Vendredi 7 octobre 22h25

Emploi : l’Europe en danger Mardi 11 octobre à 20h45

L’Europe et ses bureaucrates Mardi 18 octobre à 20h40

 

Oui, en dehors de l’Espagne, le mécontentement est à son comble, les attentes des uns et des autres paraissent inconciliables. Et pourtant, aucun Etat membre ne souhaite abandonner le projet européen, et nous sommes tous embarqués sur le même navire pour inventer et affronter l’avenir. Il est plus que temps de réfléchir ensemble, d’apprendre des autres et de rechercher ce qui nous lie d’essentiel. Bien entendu, la tâche n’est pas simple, mais comment faire autrement ? Le repli sur soi n’est que démagogie, l’intégration uniquement économique douloureuse et insensée, il nous faut donc inventer un projet pour l’Europe.


Pour commencer, il est
possible d’apprendre une histoire de l'Europe basée sur les éléments unificateurs, pour mieux comprendre le cheminement qui nous a conduit à en arriver à cette Europe aujourd'hui... C'est la démarche du Centre Virtuel de la Connaissance de l'Europe. Il développe un site de plus de 8000 documents (vidéos, sons) : European NAvigator (www.ena.lu ). Pour expliquer l'histoire de la construction européenne et de ses institutions : élargissements successifs, Pères fondateurs, institutions européennes... une mine d'or à faire connaître au citoyen européen pour mieux appréhender les débats d'aujourd'hui.


Merci Arte pour ce début de réponse, une esquisse de solution dans la création d’un lien, pour imaginer ensemble l’identité d’un devenir en paix dans un environnement social, économique et écologique soutenable. Ne soyons pas honteux de nos faiblesses, la quadrature du cercle intéresse toutes les civilisations, et personne n’a la solution. Nous ne sommes peut être pas si éloignés de cela, paradoxalement …

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0