Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J’apprends dans un article du Monde, qu’Arnaud Montebourg hausse le ton contre les Verts et qu’il est contre l’accord PS/EELV sur la baisse de la part du nucléaire en France, qu’il souhaite que le PS ne respecte pas sa signature sur ce point, des informations « off » issues du blog de Jean Michel Aphatie,  qui a interviewé Arnaud Montebourg sur RTL le 10 janvier 2012. Des informations de couloir non démenties par l’intéressé.

Chevalier blanc de la lutte contre le changement climatique et du peak oil, Arnaud Montebourg plaide pour le nucléaire sans dire un mot des énergies renouvelables que le lobby nucléaire s’ingénie à retarder en France. Il ne comprend pas que la centralisation de la production nucléaire et ses gigantesques besoins d’investissement public, que cela gage le développement des sources décentralisées et renouvelables qui ne peuvent se développer qu’à la marge.

 

 

Atomic’Montebourg, ça sonne bien mais c’est complètement ringard. Etre « révolutionnaire » au 21ème siècle, ce n’est pas faire le pari fou de la centralisation risquée, mais décentraliser la production d’énergie verte utilisée de façon efficace. Arnaud Montebourg servant de l’atomcratie, c’est décevant car il se met en retard d’une révolution. Il faudrait qu’il fasse un stage en Allemagne pour se mettre à niveau de progressisme. Le révolutionnaire de salon est-il crédible en porte voix d'Areva et d'Edf ? Même au Front de Gauche, ils sont plus ouverts sur l'évolution vers une sortie de l'électricité tout nucléaire !!!

 

Tag(s) : #France atom’cratique

Partager cet article

Repost 0