Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Noël Guérini a été étrillé par la Canard Enchaîné du 23 mars, avec un article intitulé « Guérini, parrain gâteau et père Fouettard ». L’article ne nous en apprend guère plus que ce qu’avait pu révéler Arnaud Montebourg dans son rapport confidentiel.


En clair, Jean Noël Guérini est accusé de mener un pouvoir sans partage sur le Conseil Général des Bouches du Rhône et sur la fédération socialiste départementale, avec distribution d’emplois, d’investitures, de subventions et représailles. Loin de l’éthique démocratique, JNG manie la carotte et le bâton pour s’acheter la fidélité de ses ouailles, et verrouiller un système clientéliste et affairiste.

 

A quelques jours du 2nd tour des cantonales, ce nouvel article du Canard Enchaîné est une goutte qui fait déborder le vase républicain dans le vieux port. Si le PS rue de Solférino veut promouvoir le concept de « front républicain » pour mettre en échec au FN de façon crédible, le PS doit impérativement faire le ménage dans sa fédération 13. Martine Aubry doit prendre ses responsabilités et ne pas permettre à Jean Noël Guérini d’être élu président du CG13 le 1er avril prochain.

 

 

Guérini « dégage » pour assainir l’air républicain !!!

 

Pour ma part, et en tant que citoyen qui a voté dimanche dernier et qui compte voter dimanche prochain, je demande à la candidate PS de mon canton en ballotage avec le FN, de se prononcer par avance clairement contre la réélection du JNG à la présidence du CG. C’est le prix de mon vote, Mme Janine Ecochard.

 

Pour rappel, dans mon canton de Marseille - La Capelette, le candidat du Front national, COMAS Laurent, a viré en tête avec 37,58% tandis que Janine Ecochard du PS, atteignait 26,04%. L’UMP est à la troisième place avec 17,80%. Par ailleurs,  Front de Gauche a atteint 7,22% et Europe Ecologie-les Verts 7,21%.

 

Ainsi, le ballotage n’est pas nécessairement favorable à la candidate du PS, car si la gauche est autour de 40% au 1er tour, le report ne sera pas systématique. Certains électeurs ne voudront pas voter avec des gants et une pince à linge sur le nez pour mettre un bulletin PS mafieux dans l’urne.

 

Si je ne peux pas, au nom de mes valeurs, voter pour un parti xénophobe et nationaliste, je ne peux me compromettre à voter pour un candidat qui soutiendrait un président aux pratiques quasi-mafieuses. Jean Noël Guérini doit prendre sa retraite politique de la présidence du CG13, il doit dégager pour assainir l’air républicain des Bouches du Rhône.

 

Je demande à Janine Ecochard de se désolidariser du JNG et de prendre ses distances. Sinon, mon sera vote blanc.

 

Tag(s) : #Marseille 2008 et au delà

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :