Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

cafes deboutLe torréfacteur Cafés Debout est une institution à Marseille, à deux pas du vieux port, c’est un endroit chaleureux où siroter un bon moka touché d’un rayon de soleil en écrivant ce billet ;-). Et ce n’est pas parce que la maison fut fondée en 1932, qu’elle s’endort sur ses lauriers, loin s’en faut. L’honorable institution de caféine a décidé de répondre à la multinationale Nestlé et à son concept Nespresso, en sortant un kit « capsules compatibles avec les machines Nespresso » à remplir soi même avec le cru de son choix.


Cette nouvelle offre de Cafés Debout n’est pas seulement gustative – tous leurs crus torréfiés de café purs et non dopés au robusta sont accessibles - économique et sociale – financer un artisan est plus fructueux et moins cher qu’une multinationale – écologique – les capsules de Café Debout sont en amidon de maïs biodégradable...

 

Cette une offre qui rencontre une demande citoyenne. Il m’en coûte deux fois moins cher qu’avec Nespresso de Nestlé (16 € au lieu 32 à 36 €), le goût est meilleur et ma tasse de café réduit son empreinte climatique... La différence entre Nespresso et Cafés Debout, est que je dois mettre la main à la patte pour préparer les capsules et que je ne paye pas le sourire de George Clooney. Mais cela reste moins contraignant que de faire un expresso classique, avec le percolateur à débourrer avant de charger une nouvelle dose de café moulu, tandis que la gentille dame de la rue Francis Davso (ancienne re de la Darse) mérite peut être plus d’égards que George C.

 

Le kit fourni par Cafés Debout, un set de capsules avec l’opuscule en aluminium à faire adhérer, est très simple d’emploi. Grâce aux machines développées pour diffuser la marque Nespresso aux quatre coins du monde, la version open source de Cafés Debout offre une revanche à l’artisanat et au commerce de proximité. C’est une alternative pour que le consommateur puisse boire un café « citoyen » sans se faire avoir par le marketing. Cette entreprise qui appartient aux gènes socioculturels de Marseille est une pionnière de l’économie sociale moderne. Le vrai luxe bobo, c’est d’apprécier les expressos de Cafés Debout à la maison. C’est un luxe économique, responsable et écologique par-dessus le marché. Longue vie et succès à cette résistance artisanale à Nespresso made in Marseille !!!

 

 

P.S. : les capsules vendues par Cafés Debout étant fabriquées par un industriel espagnol, il y a de grande chance que le torréfacteur à côté de chez vous (et loin de Marseille) vous les propose avec son café frais moulu.

 

 

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0