Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’humour est la politesse du désespoir, désespoir ahurissant face à une défenestration de l’écologie politique alors que l’environnement est quasiment sorti du logiciel politique français pour la présidentielle 2012. Découvert en lisant un article du Monde en ligne, je vous fais découvrir mon coup de cœur pour l’alternance : « Bridget Kyoto ». Durant le prochain mandat, Bridget Kyoto va-t-elle s’imposer dans une fenêtre médiatique (C+, FInter, ou ?) pour faire avancer la cause écologique ?
Laure Noualhat est journaliste à Libération, elle suit et couvre les sujets sur l’environnement depuis plus de dix ans. Elle a créé le personnage de « Bridget Kyoto » en 2011. Bridget Kyoto est délicieusement décalée et cynique, écologiste hystérique apprivoisée, son angle c’est de faire de l’humour sur les icebergs sur le pont du Titanic, façon Desproges avec ses vidéos de « la minute essentielle de Bridget Kyoto ».
Sur la chaîne Bridget Kyoto sur Youtube, vous pouvez revoir 31 vidéos (au 20/04/12).  La chaîne est régulièrement actualisée, la page Facebook de Bridget Kyoto compte à la même date 3800 fans (dont moi-même).
 
 
Je ne sais pas quels sont les projets de Laure Noualhat vis-à-vis de son égérie écolo Bridget Kyoto, quels sont ses contacts... Ce que je lui souhaite, c’est d’être retenue pour le Petit Journal de C+, ou pour la matinale de France Inter ou n’importe quelle émission à grande écoute à la rentrée de septembre. Son humour écologique dévastateur doit trouver un plus vaste écho, et il est furieusement dans l’air du temps.
Merci Laure et un beau succès pour Bridget Kyoto :)
Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0