Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MA Carlotti donnée gagnante contre Muselier par un sondage Ifop-Fiducial publié par le JDD ce 3 juin. Quand j’avais fait mon billet sur le combat Marie-Arlette Carlotti / Renaud Muselier aux élections législatives dans ma 5ème circonscription des Bouches du Rhône, MA Carlotti n’avait pas encore été nommée ministre déléguée aux Personnes handicapées. Nous étions le 7 mai, et du billet publié à sa nomination le 17 mai, je ne retire rien : « après la victoire de François Hollande la 6 mai, la victoire en juin de MA Carlotti sur Muselier ne serait pas pour me déplaire. Cette victoire consacrerait le changement national et local dont nous avons besoin. »


Le correspondant de Libération à Marseille s’est fait écho de la bonne nouvelle pour MAC, elle battrait « muso » à 52% contre 48% au second tour des législatives le 17 juin. Si ce sondage se confirmait dans les urnes, ce serait un bon coup pour la ministre marseillaise de renvoyer ce député élu depuis 1993,  qui devait bénéficier d’un redécoupage électorale de la circonscription pour lui faciliter la tâche. Au 1er tour qui aura lieu dans une semaine, le sondage Ifop Fiducial donne Renaud Muselier pour l’UMP en tête à  36%, contre 34% pour Marie-Arlette Carlotti du PS. Le candidat FN, Jean-Pierre Baumann pointe à 13,5% et celui du Front de Gauche, Frédéric Dutoit à 8,5%. Michèle Rubirola-Blanc pour EELV n’est qu’à 3,5%, et Hélène Coulomb du Modem à 2,5%. Les autres candidats ne dépassent pas les 1% d'intention des voix.

 

Si MAC perdait le 17 juin, elle devrait quitter le gouvernement, tandis que si elle gagne, ce sont les espoirs de viser la place de maire de Marseille en 2014 qui vont s’évanouir pour Muselier. L’enjeu politique dépasse donc les strictes élections législatives et l’envoi du député de la 5ème du 13 à l’Assemblée Nationale. C’est quitte ou double pour chacun.

 

Marie-Arlette Carlotti est un symbole de changement pour la gauche marseillaise, pour son fait d’arme de s’être opposée à JN Guérini et d’avoir demandé la démission de président du CG13, quand ce dernier a été mis en examen entre autres griefs pour association de malfaiteurs.

 

Réélire Renaud Muselier, le député qui favorise l’évasion fiscale sans s’émouvoir du travail au noir des employés municipaux (les gâches), ce n’est pas faire le choix du changement mais celui reconduire un rouage du clientélisme local qui œuvre à ses intérêts et ceux des siens...

 

Aussi, même si ma voix de 1er tour n’ira pas à MAC, j’appelle à faire gagner Marie Arlette Carlotti au 2nd tour. Il est peu probable que le 2nd tour ne nous offre pas un duel des deux poids lourds de la circonscription, un ancien ministre et une ministre en poste. Le 1er tour sert à marquer ses préférences politiques, le 2nd sert à éliminer et là, je veux clairement que Renaud Muselier prenne un peu le large. Il pourra toujours aller peaufiner son bronzage à l’Ile Maurice qu’il affectionne tant pour gruger le fisc français, s'il est batu .



Tag(s) : #Marseille 2008 et au delà

Partager cet article

Repost 0