Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alerté par actu-environnement, j’apprends ce soir que Goldman Sachs va investir 40 milliards de dollars US dans l’énergie verte. Cette annonce a déjà fait vibrer la presse financière et des clean-tech aux usa. L’annonce des « 40 billions of US $ » d’investissement sur 10 ans de la banque américaine dans les énergies renouvelables, est un signe que le secteur va fortement croitre au niveau mondial.


Goldman Sachs n’est pas une banque d’affaire comme les autres, elle est dans le secret de nombres de réflexions/décisions stratégiques mondiales. C’est l’initiée des cercles du pouvoir américain et global… Aussi, son annonce d’investissement vert lors de son assemblée annuelle dans le New Jersey est un signal à prendre en compte. Le temps de l’avènement de la production d’énergie verte est en train d’advenir, c’est un fabuleux marché de masse sur tous les continents qui s’ouvre en même temps qu’une libération de l’humanité qui va faire du bien à l’environnement et à la planète. Le temps des énergies renouvelables est venu, il sera une révolution industrielle et sociale.


Reuters rapporte que l’investissement de Goldman Sachs tient compte de l’ère de maturité économique dans laquelle entrent les énergies renouvelables. Selon Green Tech Media, le coût de l’électricité solaire sur des contrats long terme dans le sud des USA, est passé de 17 c$/kWh en 2010 à environ 8 c$/kWh maintenant aide publique incluse, alors que le coût de production de l’électricité à partir du gaz est de 6 c$/kWh. Avec l’avantage pour l’électricité solaire d’avoir un prix sans inflation pour les 30 prochaines années, inimaginable avec l’électricité fossile inexorablement vouée à augmenter J Goldman Sachs mise sur cette compétitivité des énergies renouvelables qui émerge progressivement partout dans le monde, alors que le secteur devient une assurance contre l’inflation énergétique (fossile et fissile).

 

Aux 40 milliards de dollars d’investissement annoncés par Goldman Sachs s’ajouteront d’autres milliards d’Euros, de Yens, de Yuans… Le secteur des énergies renouvelables est en train de changer de dimension au niveau mondial. Les consolidations sectorielles sont féroces, de nouveaux acteurs entrent dans le jeu, alors que le secteur a du mal à digérer une croissance initialement dopée par de l’argent public, qui ne va pas tarder à s’affranchir de la subvention.

 

Ce signal financier d’outre atlantique doit être reçu en Europe, où la croissance sélective qui ciblerait la transition énergétique sera vertueuse, car nécessaire au niveau communautaire et national, avec des effets de levier considérables… L’investissement de Goldman Sachs présage que ce chemin de croissance sera poursuivi en Europe, qui est un acteur majeur du secteur des énergies renouvelables dans le monde.

 

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0