Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Montrée du doigt par une commission d'experts de l'ONU, rappelée à l'ordre communautaire par Bruxelles, l'échappée d'extrême droite de l'omniprésident Sarkozy qui légitime les idées/propositions du FN, n'en finit pas de faire des vagues, jusqu'au sein de l'UMP... Le virage sur l'aile dure passe mal, même s'il n'est pour le moment que de mots et d'expulsions de Roms.La France est le symbole des quelques valeurs humanistes que l'on ne peut brader pour des raisons électoralistes !!!

 

"Des rafles" au petit matin de ressortissants européens, les plus mals lotis sans nul doute du continent, dont la France renforce la précarité pour plaire au monarche républicain. Le mot "rafle" passe mal aux oreilles de la droite raide dans ses bottes, qui ne veut surtout pas être comparée au gouvernement de Vichy. Les pires heures de la France depuis longtemps...

 

 

Comparaison ne vaut pas raison, mais je laisse la parole à l'historien et militant Maurice Rajsfus, qui fut lui-même arrêté par la police vichyste lors de la rafle du Vel d'Hiv en juillet 1942 et a survécu, contrairement à ses parents. A propos de la polémique autour du très bon film Welcome,  il écrivait sur Rue89 cette phrase qui répond parfaitement à Sarkozy et ses sbires, en 2009, 10, 11, 12 ! STOP !!!:

 

" Il faudrait être stupide pour comparer 2009 et 1943. Ce n'est pas du tout pareil, et ce serait une grave erreur que de l'envisager. En 1943, nous vivions sous la botte nazie, en craignant la police de Vichy à tous les instants. En 2009, nous sommes en démocratie. Ce qui pourrait constituer une circonstance aggravante, si l'on s'obstinait à oublier la dimension humanitaire qui fait la spécificité des peuples libres."

 

Voilà, tout est dit de mon humeur politique estivale, outrée de cette dérive vaine et incontrôlée...

 

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0