Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ça fait une semaine qu’un billet sur ce nouvel opus de Stéphane Hessel me trotte dans la tête, mais j’ai patienté pour l’écrire. Je voulais commencer le mois de novembre sur ce blog avec « Indignez-vous ! ». Comme pour marquer mon humeur face à l’air du temps…


Stéphane Hessel est un monsieur de 93 ans tout ce qu’il y a de plus respectable. Ancien résistant, diplomate, compagnon de route de De Gaulle, de Pierre Mendes France, de Mitterrand,…, impliqué dans la rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations unies en 1948, …, défenseur de la Palestine depuis des années, le CV de Stéphane Hessel donne la dimension du personnage.

 

Alors, quand un monsieur de cette trempe appelle à l’indignation du plus profond de sa respectabilité, ça s’écoute, ça se lit. Arrivé vers la fin de son parcours au travers de plusieurs époques, Stéphane Hessel veut ici transmettre cette sève qui a procédé de son engagement. Pour lui, tout procède de l’indignation face à ce qui heurte son éthique, avec la responsabilité qui échut à chacun. S’indigner, dire non, rejoindre une minorité active qui se dresse, …, fut le ferment de la résistance en 40. C’est aujourd’hui encore le ferment essentiel pour tous ceux qui veulent plus de justice sociale.

 

 

Ne pas s’indigner, c’est accepter l’indifférence, la résignation, la perte de son éthique… A quoi bon une vie petit bourgeois, confortable et insouciante, boostée à l’effet de serre ? Est-ce que ce modèle vaut l’abandon de toute indignation ? Est-ce que nous devons tous collaborer résignés à la course du « toujours plus » ? Est-ce que le retour du populisme xénophobe plus ou moins soft, doit être accepté comme inéluctable ?...

 

Etre le grain de sable, indigné par cette époque post-nihiliste, qui nous propulse à toute trombe dans un mur. Rejoindre et agir en réseaux. Comme hier dans le maquis, le terrain d’aujourd’hui est devenu urbain, numérique et global. Il est maillé d’ONG et de syndicats.

 

Depuis le déclenchement de la crise économiques et sociales du à l’hyper-capitalisme en 2008/09, aucun logiciel sociétal n’a été changé, nous sommes revenu au business as usual, pour faire grandir l’écart entre les riches et les pauvres, pour épuiser et polluer la planète, … Il y a de quoi s’indigner et soulever les foules. Stéphane Hessel de toute sa sagesse, nous y encourage grandement.

 


« Indignez-vous ! », un livre de quelques pages, édité par la maison Indigène à Montpellier, dans la collection ceux qui marche contre le vent (30 pages, 3 €). Une idée de cadeau de Noël pour animer les discussions de réveillon ;-)

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0