Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’aggiornamento du PS sur la question nucléaire est en marche. S’il va jusqu’au bout de la mise à jour du logiciel énergétique socialiste pour décider d’une sortie du nucléaire à moyen terme, ce sera une véritable révolution culturelle pour la gauche. Rappelons que c’est le PS en octobre 1981, qui a décidé l’extension du programme électronucléaire français en passant en force contre sa propre majorité de députés fraichement élus. Un passage au 49.3 décidé par Pierre Mauroy, qui était dicté par la puissante atom’cratie et qui a généré depuis, le drame social du chauffage électrique…


30 ans plus tard, après Tchernobyl et Fukushima, la donne a changé. La solution nucléaire semble présenter des inconvénients bien pires que ses avantages. La question du risque de sûreté impose un choix de société, qui ne peut plus être fait dans l’ombre de la République par une poignée de décideurs, pas tous indépendants du lobby atomique.

 

Ainsi, la catastrophe japonaise génère un besoin de poser un débat national, d’exiger de la transparence, … Bref de lever les tabous français sur le nucléaire, que le PS et l’UMP ont entretenu jusqu’à lors. Alors qu’à l’UMP, l’on maintient le dogme du tout nucléaire, envers et contre tout « car il n’y a pas cent cinquante solutions, il y a LE nucléaire ! », c’est le chef Sarkozy qui l’a dit récemment au Japon… Au PS, on ose lever le tabou du nucléaire pour préparer le programme de 2012, pour en sortir un peu, beaucoup ou complètement à plus ou moins long terme.

 

 

Un quarteron de socialistes ose partir en guerre contre l’atom’cratie pour coller au tempo de l’époque post-Fukushima, ils ont lancé un site internet : http://psnucleaire.org

 

Le site se compose d’un blog très bien alimenté et documenté, sobre, factuel et efficace pour présenter la face jamais éclairé du secteur nucléaire. Ainsi que d’un forum de discussions où il faut s’inscrire pour participer.

 

L’objectif du site est de permettre le débat sur l’énergie nucléaire comme énergie de transition – au sein des sections entre militants socialistes et au-delà dans la société française – en objectivant les termes du débat, pour influencer la proposition qui sera aux électeurs en 2012. Leur site est un véritable outil de progrès démocratique, pour aborder de façon mature la question globale de la politique énergétique française, sans tabou.

 

Leur plateforme internet n’a pas la tonitruance d’un Grenelle de l’énergie, sans nucléaire au menu façon Sarkozy. Bien au contraire, c’est une initiative moderne pour éclairer le pays en vue de faire des choix qui engagent toute la société. Nous sommes là à milles lieux du greenwashing politique ! L’outil psnucleaire.org (avec blog + forum) permet que le débat soit démocratique et non plus biaisé par des éléphants dogmatiques sous influence… C’est la démocratie 2.0 ;-)

 

 

Les premiers initiateurs de cet outil pour favoriser l’aggiornamento nucléaire socialiste, sont Aurélie Filippetti (députée de Moselle), Christophe Caresche (député de Paris), Jean-Paul Chanteguet (député de l'Indre), Jean-Patrick Gilles (député d'Indre- et Loire) et Géraud Guibert, (animateur du pôle écologique du PS). 

 

Tag(s) : #France atom’cratique

Partager cet article

Repost 0