Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le remaniement Fillon III passé, le sort des énergies renouvelables était en suspend. Iraient-elles dans le giron d’Eric Besson au ministère de l’énergie et de l’industrie, ou dans celui de Nathalie Kosciusko-Morizet qui couvre l’Écologie, le Développement durable, les Transports et le Logement ?  


Les arbitrages sont tombés mercredi 24 novembre, avec le conseil des ministres. Ainsi, NKM conserve finalement un ministère au large périmètre, même si elle devra faire de l’interministériel avec Eric Besson sur de nombreux sujets. Ci-après, le décret qui acte toutes ses compétences :

« Le ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable et de l'environnement, du climat et de la sécurité industrielle. A ce titre, il élabore et met en œuvre, conjointement avec le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, la politique en matière de sûreté nucléaire.

Il est responsable, en lien avec le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, de la préparation et de la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière d'énergies renouvelables, du développement et de la promotion des technologies vertes et de la diminution de la consommation énergétique.

Il élabore et met en œuvre la politique de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique. Il promeut une gestion durable des ressources rares. Il est en charge des négociations européennes et internationales sur le climat, en concertation avec le ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères et européennes.

Il est également compétent en matière de transports et de leurs infrastructures, d'équipement, de logement et de lutte contre la précarité et l'exclusion, de construction, d'urbanisme et d'aménagement foncier.

Il est chargé du domaine de la mer, à l'exception de la pêche, des cultures marines et de la construction et de la réparation navales. » 

 

La lettre et l’esprit du Grenelle de l’environnement n’ont pas été liquidés sur l’autel du remaniement. Pour la forme, il était difficile pour NS d’engager la course pour 2012 en foulant aux pieds le symbole du Grenelle. Sur le fond, NKM va être cornaquée par Besson et devra se « battre » pour légitimer son large périmètre de décisions et peser dans la politique énergétique française, alors que l’environnement n’est plus qu’une séquence qui n’a pas rapporté électoralement…

 

 

Ce que je retiens, c’est que le ministre de l’énergie sera surtout celui de l’énergie nucléaire, avec un œil sur le développement des énergies renouvelables accusées par Bercy (Lagarde et Baroin à l’unisson) d’être budgétivores. NKM, ministre de l’écologie va chapoter les énergies vertes et la sureté nucléaire, conjointement avec Besson. Elle devra être maligne et pugnace, pour s’imposer face à l’atom’cratie…

 

 

Ce qui me rend optimiste, c’est que Nathalie Kosciusko-Morizet est arrivée au ministère de l’Écologie avec sa fidèle directrice de cabinet, Marie-Claire Daveu. MCD, 39 ans, a été à la tête des cabinets de NKM tout au long de son parcours ministériel depuis juin 2007. Elle est ingénieure en chef des Ponts, des eaux et des forêts, ce qui va faire « rugir » le corps des mines si puissant à la tête de l’énergie ;-). Atout pour l’énergie verte, Marie-Claire Daveu a été directrice de cabinet de Serge Lepeltier en 2004/05, alors que ce dernier préside aujourd’hui le groupe de travail «Energies renouvelables» du plan Bâtiment Grenelle.

 

Notons également que Valérie Cocozza, 42 ans, a été nommée chef de cabinet de NKM à l’écologie. Valérie Cocoza, avec une licence d'économie et un diplôme d'attachée de direction marketing et gestion, est dit-on, une spécialiste de l'évènementiel. Ce qui ne mange pas de pain pour la promotion des actions de sa patronne.

 

Les énergies renouvelables sont en France, pour quelques mois jusqu’en mai 2012, aux mains de femmes compétentes et engagées. Et c’est très bien pour la [r]évolution énergétique française ! ;-).

 

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost 0