Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Intersolar 2010, l’occasion de rencontrer des promoteurs et des acteurs américains du solaire. Ils ont le sourire aux lèvres car malgré la crise économique que traversent les USA, leur secteur est en plein boom pour l’électricité solaire, alors que la chaleur solaire connaît croissance continue. L’année 2009 a été excellente, et l’année 2010 s’annonce brillante ;-) Elle devrait même voir la publication officielle par le gouvernement d’Obama d’une vision solaire du futur. A suivre, …

annual usa solar market 2000 to 2009 by seia 

La lecture de la synthèse du marché solaire américain 2009, publiée par l’association de l’industrie solaire américaine (SEIA) en avril dernier, permet d’embrasser les progrès d’un secteur à très fort potentiel. Les impulsions politiques d’Obama en faveur du solaire ont été très positives, elles font échos aux initiatives des Etats.  

 

Ce qui faut retenir de 2009 :

Le marché américain du photovoltaïque a doublé en 2009 par rapport à 2008 dans le domaine résidentiel et 3 nouvelles centrales solaires à concentration ont été connectées. Ce qui donne une croissance de 37% des capacités de production d’électricité solaire par rapport à 2008, avec 481 MW installés en 2009. Pour la chaleur solaire, le chauffe-eau tire la croissance (+10%) tandis que le chauffage des piscines marque le pas (-10%).

decomposition us pv market by seia

 

Au-delà de la croissance des capacités installées, l’optimisme de la communauté solaire américaine provient des investissements dans le secteur industriel. Les fonds d’investissement ont préféré les technologies solaires aux autres clean-tech en 2009, y investissant 1,4 milliards de dollars (pour une industrie qui a dégagé un chiffre d’affaire de 4 Md$). Cet engouement des investisseurs semble un bon indicateur de confiance pour la croissance de moyen terme. L’industrie solaire américaine aura bénéficiée de 600 M$ de crédit d’impôt au titre de 2009, sur des investissements industriels dépassants les 2 Md$, au titre de l’American Recovery and Reinvestment Act of 2009 (ARRA).

 

emploi solaire USA by seiaLa branche solaire et le gouvernement américain, sont très attentifs à la baisse des coûts (et très transparents sur le sujet). 2009 a vu les prix des modules baisser à 1,85 à 2,25 $/W, alors qu’ils coutaient encore 3,5 à 4 $/W à la mi 2008. Cette baisse de 40% a été globalement répercutée aux clients finaux. Le module comptant pour environ la moitié du prix d’une installation photovoltaïque, le coût moyen du système installé a baissé de 10% entre 2008 et 2009. Avec des baisses beaucoup plus significatives pour les grands systèmes et un parcours accéléré d’une courbe d’apprentissage dans le résidentiel, plus intensif en main d’œuvre. L’emploi solaire américain connaît une forte croissance. S’il est estimé à 46 000 emplois équivalents temps pleins en 2009, il devrait atteindre les 60 000 d’ici fin 2010.

prix pv installed usa by seia

 

Les perspectives 2010 et au delà :

Le photovoltaïque est prêt pour devenir un gros business aux USA. Le secteur résidentiel et le tertiaire commercial vont connaître une grosse croissance en 2010, tandis que des centrales solaires vont être mises en œuvre par les compagnies d’électricité. Le pipeline de projets PV est estimé à 6 000 MW, et les acteurs doivent démarrer leur(s) projet(s) avant le 31 décembre 2010 pour bénéficier du Treasury Grant Program. De facto, le marché américain devrait dépasser le Gigawatt de nouvelles capacités de production d’électricité solaire installée en 2010, dépassant pour la première fois la capacité de production de chaleur solaire qui devrait avoisiner les 0,8 GWth installée en 2010.

 

Surtout, d’ici la fin de l’année, le Département de l’Energie Américain (US DOE) devrait publier un rapport prospectif sur le potentiel et le devenir de l’énergie solaire aux USA d’ici 2030. Avec des objectifs significatifs en matière de contribution à la balance énergétique américaine d’ici 2030, ce rapport explorera les coûts et bénéfices d’un vaste plan solaire américain. Ce sont des centaines de milliers de MW solaires qui seront nécessaires pour embrasser cette vision du futur, avec des niveaux de marché qui n’ont rien à voir avec les tendances des dernières années. De quoi réjouir les partisans de l’énergie propre, aux USA et dans le reste du monde (dont notre vieille Europe qui a ouvert la voie).

 

 

 

Synthèse du marché américain du solaire, pdf en anglais 

Tag(s) : #Solar Buzz

Partager cet article

Repost 0