Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les élections législatives sont lancées, les colleurs d’affiches ont repris du service et la presse locale se fait échos de la campagne électorale. A Marseille, l’UMP fait semblant de ne pas y toucher tout en courant derrière l’extrême droite, tandis qu’à Aix-en-Provence, la maire Maryse Joissains est devenue « mariniste ». Ainsi, La Provence nous rapporte des propos de Joissains, du pur jus frontiste cuvée marine : « les valeurs qu'a Marine Le Pen, je les ai toujours défendues », se disant « imperméable à toute négociation au moins jusqu'au second tour ». Les aixois vont être « contents » d’apprendre que leur maire défend les mêmes valeurs que la patronne du FN…


Si la tentation Bleu Marine de l’UMP est flagrante à Aix en Provence, elle est plus ambiguë à Marseille, alors qu’elle est pourtant bien réelle. Dominique Tian, maire du chic 8ème arrondissement de Marseille et membre de la Droite Populaire, candidat à la députation pour l’UMP dans la 2ème circonscription (des Goudes au vieux port), n’est pas farouche vis-à-vis de l’extrême droite, loin s’en faut. Le 9 mai aux Catalans, il a appelé à ne pas « être la droite la plus bête du monde en bunkérisant le FN ». Des propos qui sont allés droit à cœur de son invitéStéphane Durbec, conseiller régional proche de Jean-Marie Le Pen pendant vingt-cinq ans qui a récemment quitté le FN en désaccord avec la fille du père… Dominique Tian n’a pas besoin de faire un deal avec le FN pour être renouvelé dans son mandat de député, tant sa circonscription droitière lui est acquise. Son numéro de charme à l’endroit de l’extrême droite vise à envoyer des signaux pour Marseille et les Bouches du Rhône, où ses collègues sont en postures difficiles.

 

Dominique Tian, comme Maryse Joissains, se place en médiateur entre l’UMP et le FN pour éviter le massacre au second tour, où l’UMP est dans le piège des triangulaires. Si le FN se maintient à chaque fois, il pourra faire perdre nombre de députés UMP sortants (dont Renaud Muselier). D’où la tentation de d’accord fusionnel sur les valeurs en préalable d’une tambouille électorale. Rien d’officiel alors que tout accord avec le FN est prohibé à l’UMP. La ratatouille brune se prépare en arrière cuisine provençale si l’on croit La Provence, qui cite le conseiller régional et municipal FN Bernard Marandat. « Nous discutons souvent avec eux, nous sommes prêts à les arranger aux législatives, mais pas gratuitement. »…

 

Je suis triste de constater que le Sud-Est métissé devienne un laboratoire d’intolérance, que la rive nord de la méditerranée soit contaminée par la peste brune. L’épouvantail du vote des étrangers non européens aux élections locales n’a pas fini de servir d’ici au 10 juin, même Gaudin s’y met… La tentation Bleu Marine est un poison pour les valeurs humanistes françaises, et malheureusement d’aucuns à droite préfèrent le poison à la défaite électorale !!! Qui pour leur rappeler que la fin ne justifie pas tous les moyens ? !!!

 

Tag(s) : #Elections 2012

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :