Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réécriture pour ce blog laissé en jachère depuis quelques semaines, presque un mois. Que de choses se sont passées depuis mon dernier billet, qui m’ont marqué. Certaines ont laissé trace dans le Moleskine, d’autres pas... Fukushima et les cuves de réacteurs nucléaires percées, le référendum en Italie qui donne quatre claques à Berlusconi dont une qui ferme la porte à l’atome civile, la crise financière grecque, le dernier bouquin de Corinne Lepage sur le nucléaire en France, les Indignados qui lèvent le camp à Madrid, la Syrie où le sang abreuve les rues… Sans compter l’actualité politico-française, entre l’humour corrézien, le philosophe « Ferry » dilettante de l’UMP, les primaires chez les Verts et chez les socialistes et la « radicalisation » de Borloo en rupture avec Sarkozy, ...


L’information, c’est spectacle tous les jours, alors, à quoi bon commenter ? Pourquoi continuer à tenir ce blog, alors que le syndrome du manque d’inspiration progresse ?  

Parce que les révolutions arabes sont venues d’internet, et si mon blog n’est pas « révolutionnaire », il n’est pour autant aligné sur aucun parti et transmet la pensée d’un franc tireur…

 

Et si écrire tenir ce blog était aussi tenter de décrypter, de mettre en perspective, d’apporter une touche d’expertise sur l’énergie et l’environnement ?

Avec un relativement bon ranking Google, ce blog participera à des nouvelles élections en 2012, pour mobiliser contre l’élection de Sarkozy et des parlementaires UMP, après avoir perdu la manche en 2007. Humble maillon de la blogosphère d’opposition, ce blog entend tenir sa place et a déjà choisi son camp…

 

 

Ma pause de mots a été l’occasion de douter de la pertinence d’alimenter ce blog. Doutes profonds sur le réformisme, alors que l’humanité n’évoluera qu’avec un véritable collapse. Porter la voix du réformisme, même radical, n’est-il pas tomber dans le ventre mou social-démocrate, mais qu’elle autre voie fructueuse ? Doutes sur la « posture » d’indignation, moi qui suis un « insider », inclus dans le système et pourtant rebelle… Doutes sur la vanité d’être une voix singulière…

 

Doutes effacés en regardant l’océan au couchant, sur la corniche de Casablanca. La liberté d’expression, qui est menacée/bousculée au Maroc avec l’affaire Niny, est un trésor à la fois précieux et fragile, qu’il faut entretenir en la cultivant. Sa jachère pourrait sembler un abandon aux valeurs fondamentales… Donc, retour au blog, avec des billets à venir ;-)

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0