Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'édition électronique du Monde papier daté du 21 septembre nous l’apprend : « UMP souhaite instaurer un "serment d'allégeance aux armes". Tous les jeunes français arrivés à l'âge de la majorité et les demandeurs d'acquisition de la nationalité française seraient tenus de prêter serment aux armes, c'est-à-dire de s'engager, si les circonstances l'exigeaient, à "servir le pays sous les armes françaises". Cette prestation de serment se ferait à l'occasion de la journée d'appel à la défense ou au moment de l'acquisition de la nationalité française. »

 

 

 

L’idée viendrait de Jean François Copé, un secrétaire général du parti présidentiel positionné sur 2017 qui « droitise » d’UMP en vue de 2012. Il a fait prospérer cette proposition de "serment d'allégeance aux armes" lors de la convention thématique UMP sur la défense nationale. L’objet de ces conventions thématiques est de préparer le projet Sarkozy 2012. Ce type de proposition est fait pour cliver entre la gauche et la droite, pour créer de la polémique, synthèse politique de la ligne JF Copé au service de Sarkozy.

 

Et ça marche, en tant que blogueur progressiste, je tombe dans le panneau, j’y vais de mon pavé car cette proposition est absurde. La liberté de conscience est un droit fondamental, aussi imposer un "serment d'allégeance aux armes" revient à nier la liberté d’être un objecteur de conscience. Objecteur de conscience que je fus à l’époque révolue des conscrits - 1995, c’est loin ;-( - aussi, je ne puis que m’indigner contre ce type d’incongruité pour 2012 ! Proposer 15 ans après la fin du service national, ce "serment d'allégeance aux armes" est une négation des besoins de la société française moderne, qui aurait plus besoin de jeunes engagés dans un service civil, que de jeunes prêts à en découdre de la gâchette.

 

Cet appel à la jeunesse à prendre les armes le cas échéant, me semble irréel au 21ème siècle en France, alors que le service militaire a été aboli au profit d’une armée professionnalisée en 1997 et que nous vivons en paix dans une Europe unie depuis plus de cinquante ans. On ne va pas refaire l’Alsace et la Loraine demain matin, ni après demain, ni jamais. Les défis géopolitiques que doit affronter la France, n’appellent pas une armée de bidasses mobilisés à déployer comme chair à canons. Aussi, cet appel à un "serment d'allégeance aux armes" est un anachronisme consommé, une honte de plus dans le projet UMP/Sarkoyz. Cela ramène le parti présidentiel à des temps réactionnaires.

 

JF Copé a insisté sur ce serment qui serait prêté par ceux qui acquièrent la nationalité française. Il veut ainsi réinventer la légion étrangère pour de futurs appelés volontaires par la loi. Chasser sur les terres nécessite des embardées bien à droite de la droite. L’UMP de JC Copé n’a pas fini de nous surprendre et de nous écœurer dans l’écriture du projet 2012.

 

Je suis curieux de savoir ce que pense la jeunesse de ce projet UMP de "serment d'allégeance aux armes". Cette jeunesse à qui la précarité est offerte comme seul futur…

 

Tag(s) : #Elections 2012

Partager cet article

Repost 0