Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

SD Europe 2010De passage à Madrid pour visiter l’édition 2010 de Solar Decathlon Europe, concours international d’architecture solaire pour étudiants. L’équipe française de Grenoble/Savoie, qui porte le projet Armadillo Box arriverait à la 2nde place du classement général, juste derrière les américains de Floride avec leur projet LumenHaus, et devant les allemands de Bavière avec le projet Ikaros, sur 17 équipes en compétition. C’est une belle performance qui peut largement faire oublier la défaite des Bleus en Afrique du Sud. Si l’on ne sait pas courir après un ballon, l’on a des idées et un sacré savoir faire en matière d’architecture solaire ;-)


SD Europe 10 Armadillo Box 1

Au-delà de l’esprit de compétition pour égo-national mal placé, c’est un vrai bain de fraîcheur intellectuelle qu’offre le Solar Village de Madrid. Une intelligence moderne et partagée, qui réinvente l’architecture pour l’adapter aux contraintes du 21ème siècle. Qui sait marier efficacité optimale et ressources renouvelables, combinant matières, technologies et bon sens. Une intelligence qui se prolonge jusqu’au bout des doigts. Car ce sont bien des maisons réelles, confortables et agréables à vivre, fruits d’un long travail de conception/réalisation, que l’on découvre à Madrid. 17 projets grandeur nature, des projets manifestes pour les maisons à énergie positive de demain. Un bel homage à toutes les équipes, pour leur vitalité créative.

SD Europe 10 SMLHouse Project Valencia Spain 2

 

C’est rassurant de voir que dans tous ces pays (Allemagne, Angleterre, Chine, Espagne, Finlande, France, USA), dans des universités reliées à leur Région et ouvertes sur le monde professionnel local et global, des étudiants rivalisent de créativité constructive. Ils sont les acteurs de notre futur. Ce sont des graines de changement qui vont faire germer d’autres graines de changement, pour déclencher la diffusion de solutions nouvelles de sobriété énergétique. Découvrir l’album photos

 

Sur ce village solaire, les idées se ramassent à la pelle et les professionnels du bâtiment feraient bien d’aller y faire un tour. D’un point de vue constructif, on note des tendances : procédés modulaires hyper-performants et pré-assemblés, idem pour le caisson technique, enveloppe active, solaire passif et protections solaires, usage systématique du photovoltaïque et couplage solaire thermique/pompe à chaleur… Il n’y a là aucune rupture technologique, mais une nouvelle composition technique qui sert le geste architectural.


Comme l’édition de Solar Decathlon 2010 se termine demain 28 juin, rendez-vous l’année prochaine à Washington et en 2012 à Madrid. Pour 2014, il paraîtrait que la France a fait acte de candidature pour accueillir l’évènement, ça réduirait mon empreinte climatique de voyage ;-)

 SD Europe 10 Stuttgart 1

Mon coup de cœur va pour le projet Home+ de l’Université de Stuttgart, classé 8ème au concours général. L’esthétique du solaire y joue la transparence, combinant solaire thermique et photovoltaïque… Avec également un encouragement particulier à l’équipe d’Armadillo Box. Leur communication est aussi efficace que leur maison ;-)

 SD Europe 10 Stuttgart 2

 

Au sortir de la visite de ce Solar Decathlon, une idée en forme de rêve positif. Monter une ligue française de Solar Decathlon, pour mettre en émulation des étudiants de Bordeaux, La Rochelle, Paris, Strasbourg, Lyon, Montpellier, Nice, … Des Ecoles d’architecture, d’ingénieurs, universités, en lien avec les pôles de compétitivité et autres centres d’excellence tel l’INES, pour faire émerger une écriture architecturale moderne, pourquoi pas radicale, adaptée aux défis du changement climatique… Voilà une bonne idée à partager pour la voir se concrétiser ;-)

 

Parmi les lecteurs, qui est pour la création d’une ligue française de Solar Decathlon ? Réagissez, laissez un commentaire.

 

MAJ du 29/06/10 : les français d'Armadillo Box ne sont finalement pas sur le podium du classement final, arrivés à la 4ème place au concours général, toutes les pondérations des dix critères prises en compte. C'est honorable pour une première participation... L'équipe de Floride fini bien en tête du concours, suivie de deux équipes allemandes, Roseheim à la seconde place et l'Université de Stuttgart (mon coup de coeur ;-) à la troisème.

 

 

 

Tag(s) : #Solar Buzz

Partager cet article

Repost 0