Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lux 09Je n’avais pas fait de billet sur le film « Welcome » de Philippe Lioret, alors que j’étais ressorti bouleversé de la séance de cinéma, et que son opus avec Vincent Lindon avait bousculé le sarkoko-ministre de l’identité nationale… Le contour d’une identité européenne me donne l’occasion d’y revenir. En effet, « Welcome » a reçu le prix « Lux » 2009, décerné par nos 736 eurodéputés. Une honorable distinction démocratique passée presque inaperçue dans notre pays, tombé dans un nauséabond débat identitaire…


Pourtant, ce Prix Lux 09 serait l’occasion d’élever le débat, sa vocation est de proposer matière à réflexion sur l’Europe au présent et son avenir. Pour le Président du Parlement européen, Jerzy Buzek « au moyen du cinéma, nous espérons provoquer un débat public sur des questions qui nous concernent tous, et qui concernent en conséquence ce Parlement ». Dans un monde où la libre circulation ne vaut que pour les marchandises, le PE a choisi d’interroger nos valeurs humanistes avec « Welcome ». La tradition européenne d’accueil et de solidarité, héritée de ces valeurs, a été récompensée pour la 3ème édition du prix.

 

welcome Lux prize 09

« Welcome » raconte une histoire simple, à hauteur d’homme. Pour impressionner et reconquérir sa femme, Simon, maître nageur à la piscine de Calais, prend le risque d'aider un jeune réfugié kurde qui a fuit l’Irak, pour rejoindre sa fiancée en traversant la Manche… A l’heure du délit de solidarité, Simon aura maille à partir avec la police française, …


Grâce à Philippe Lioret, l’étranger n’est plus un sans nom, un sans papier parmi d’autres, un sans domicile dans une jungle péri-urbaine, mais un jeune homme amoureux et déterminé. Le délinquant de solidarité que Vincent Lindon incarne, est un naïf paumé sorti de la catégorie « pas concerné », pour entrer dans celle « des engagés de l’amour de l’autre ». « Welcome », un film à voir absolument, à offrir pour Noël à tonton Brice qui voit des « auvergnats » partout, au cousin Eric qui rêve de charters vers Kaboul, …


Ce film aurait toute sa place dans les Préfectures, pour être projeté en ouverture de chaque débat sur l’identité nationale, pour recadrer la dérive populo-raciste à l’œuvre. Ce prix Lux 2009 pour « Welcome » est d’autant plus remarquable que le Parlement Européen est majoritairement conservateur, famille politique à laquelle adhère l’UMP. Le projeter n’est donc pas un crime de lèse-majesté. Quel Préfet osera ?

 

 

Tag(s) : #heloim.sinclair

Partager cet article

Repost 0